Le phénomène des fatbikes, VTT à (très) grosses roues, gagne du terrain en France et particulièrement dans les territoires nordiques. Il a en effet de nombreux atouts pour devenir le VTT quatre saisons idéal ou comment rouler toute l’année sur un seul et même vélo !

Lancé voici une quinzaine d’années outre-Atlantique, le fatbike était destiné à l’origine à rouler sur la neige. Son arme : des pneus énormes de 4 pouces et plus quand la majorité des pneus de VTT traditionnels oscillent entre 1″8 et 2″4 pouces de large… Allié à un cadre rigide (acier, alu ou carbone), c’est à dire sans suspensions, et une transmission traditionnelle en 2×10 ou 1×10 par exemple, ce genre de vélo excelle sur neige, sable et autres terrains mous ou fuyants. Les énormes pneus, gonflés à très basse pression, se déforment sur les obstacles et couplés à des jantes très larges (de 40 mm à 90 mm), ils permettent de s’attaquer aux terrains les plus délicats.
source nordicmag.info

fatbike2ll
Fat bike